4 applications à tester pour vos sessions muscu

 

En extérieur, à la salle, ou même chez vous, la musculation vous suit partout grâce aux smartphones. Découvrez quatre applications pour travailler votre body où vous voulez, même en vacances cet été !

 

Jefit (disponible sur Android et iOs)

Les + :

  • Les 1300 exercices de musculation, pratiques pour varier ses entraînements.
  • La possibilité de créer ses propres exercices ou de suivre les programmes proposés par Jefit pour ceux qui ne veulent pas se prendre la tête.
  • L’application permet de tenir un journal de bord répertoriant ses historiques d’entraînements, ses statistiques corporelles et les progrès effectués.

Les – :

  • Plus axé pour les sportifs inscrits en salle de musculation ou qui ont accès à des équipements.
  • Quelques bugs sur la traduction française

 

Sworkit (disponible sur Android et iOs)

Les + :
app sworkit

  • Pas d’équipement nécessaire, les exercices se font au poids de corps.
  • Les types d’exercices sont variés (force, étirements, cardio, pilates, yoga et routine personnalisée).
  • La possibilité de choisir la durée de son entrainement avant chaque session, une option utile si vous avez un emploi du temps chargé.
  • Le design soigné et la simplicité d’utilisation de l’application.

Les – :

  • Il faut s’inscrire à un compte premium (8,99€/mois et 69,99€/an) pour débloquer d’autres entrainements, garder un historique de ses séances et sauvegarder des exercices personnalisés.

 

Freeletics Bodyweight (disponible sur Android et App Store)

Les + :

  • Des sessions que l’on peut faire chez soi, même avec peu de place et bouclées en 10 à 30 minutes.
  • Des exercices « à la demande » : chaque session permet de bosser sur un aspect en particulier comme la force et l’endurance.
  • La possibilité d’être coaché au niveau nutritionnel avec l’abonnement premium, parce que les abdos sont faits en cuisine.
  • Application intuitive et design.

app freeleticsLes – :

  • On peut faire rapidement le tour des exercices si l’on n’a pas la fonction premium (le prix dépend du type d’abonnement).
  • L’application n’est pas adaptée aux débutants : il n’y a pas de vidéo explicative pendant la session, juste un timer. La seule solution offerte par Freeletics est de télécharger une vidéo du mouvement pour chaque exercice, ce qui peut faire perdre du temps.
  • Pas de surprises au niveau des exercices dans la fonction gratuite : ils sont connus mais ont fait leurs preuves.

 

Workout Trainer (disponible sur Android et iOs)

Les + :

  • Beaucoup d’exercices de musculation accessibles gratuitement et peu d’équipement nécessaire.
  • La possibilité de se faire son propre programme sportif grâce aux exercices disponibles.

Les – :

  • La majorité des programmes ne sont accessibles qu’en version pro (5,35€/mois et 64,99€/an).
  • Application disponible en anglais seulement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *