9 QUESTIONS À KENZA

tumblr_inline_nflsiqUW2X1szjik9

Tout le monde connaît son prénom et son blog à travers lequel elle partage ses coups de cœur, mais Kenza est beaucoup plus qu’un simple prénom. c’est une femme qui vit à mille à l’heure, se retrouvant aux 4 coins du monde dans la même semaine. Sur elle, nous ne savions qu’une seule chose, c’est qu’elle a arrêté de manger du muesli il y a quelques années… Notre mission était donc de la rencontrer, de faire connaissance avec elle et de partager ses goût pour lui faire redécouvrir le muesli avec une recette spéciale. Rencontre avec une femme pressée.

Dear Muesli : Peux-tu te présenter en quelques mots à nos Dear Friends ?

Kenza : Je m’appelle Kenza je suis franco-marocaine, j’ai 28 ans et je tiens le blog  La Revue de Kenza depuis 6 ans maintenant. C’est un blog qui traite de mode, de lifestyle, de voyages, de bons plans et de beaucoup d’autres choses autour de l’univers féminin.

DM : Ton petit-déjeuner préféré ?

Kenza : En fait, je n’ai pas l’occasion de manger mon petit déjeuner préféré régulièrement. Je ne prends de vrais petits déjeuners que lorsque j’ai le temps et que je suis en vacances bizarrement. En vacances, j’ai tendance à me goinfrer parce que je me lève tard et que je peux me permettre de manger des choses que je ne mange pas ici. Pour répondre à votre question, l’idéal serait un truc vraiment « fat » du type pancakes, tartines, viennoiseries, smoothies, œufs, etc.

image

image

DM : Est-ce qu’une bonne alternative serait de prendre un petit-déjeuner à emporter ?

Kenza : Oui, je serais complètement apte à consommer un truc à emporter car à Paris je ne prends pas le temps de prendre de petit-déjeuner. Je fais du sport tous les matins et je vais courir à jeun. C’est seulement sur le chemin du retour que j’achète des viennoiseries à la boulangerie. Je reconnais que ce n’est pas ce qu’il y a de plus sain mais c’est tellement bon !

DM : Tu cuisines depuis quand ?

Kenza : Malheureusement je ne cuisine pas car je cuisine très mal (rire). Pourtant, ma mère bossait beaucoup quand on était petits donc avec mon frère on devait se faire à manger tous seuls. Mais je le reconnais, je cuisine très mal car je n’ai pas de patience. J’admire les gens qui ont la patience de cuisiner et de faire les choses bien, mais ce n’est pas du tout mon cas. Par exemple, les deux ans où j’ai été un peu seule et célibataire, je ne mangeais que des salades parce que c’était super facile à faire. Je prenais un bol, je mettais de la mâche, des légumes et plein d’autres choses… je pouvais improviser ! J’ai maigri pendant cette période mais en même temps je me régalais ! Mais bon en gros, je ne sais pas cuisiner.

En revanche mon mec, Baptiste, sait très bien cuisiner ! Lui c’est le chef, il me fait des trucs incroyables ! Dans la cuisine on a un des machines pour faire de la cuisine sous vide, il y a de quoi faire des œufs parfaits. Il se lâche vraiment et tant mieux pour moi (rire).

image

DM : Tu es plutôt sucré ou salé ?

Kenza : Sucré ! Définitivement ! Et ça depuis l’enfance ! Ça doit être un truc de meuf (rire). Par contre je ne suis pas très bonbon, je suis plus gâteaux et très chocolat, type cookies au chocolat et pain au Nutella. Dès qu’il y a du chocolat quelque part c’est la fête !

DM : Quel est ton rapport au sport ?

Kenza : J’ai fais pas mal de sport quand j’étais jeune Du basket, de l’athlétisme et de la danse. Je me suis arrêtée à un moment, puis ma mère m’a inscrite à des cours de hip hop à 10 ans et j’ai adoré ! Ensuite, comme tous les ados,j’avais d’autres préoccupations donc j’ai arrêté le sport pendant longtemps. Il y a 3 ou 4 ans je me suis retrouvée célibataire et je m’y suis remise à fond ! Je me suis inscrite en salle et j’ai découvert le footing (rire) ! Je me suis mise à courir sur un tapis, j’ai kiffé ! Puis j’ai repris la danse que j’adore et maintenant je cours quasiment tous les matins en plus des abdos et des squats et je fais 3h de danse par semaine. Je fais un peu de Yoga aussi. C’est hyper physique et c’est bon pour le mental.

image

DM : Quel est ton rapport au bio ?

Kenza : Autant te dire qu’avant j’en avais rien à faire du bio (rire) et depuis peu je m’y intéresse de plus en plus. Je vis dans le marais où il y a beaucoup d’endroits dédiés au bio. En plus, je trouve que les magasins traditionnels (supermarchés, etc.) ne proposent pas assez de produits bios. Et puis les produits bio n’ont pas la même tête chez Monoprix ou dans un magasin spécialisé. Je préfère payer un peu plus et mieux manger. Par exemple j’adore les pavés de soja !

Avant quand j’avais une fringale, j’allais manger des gâteaux au chocolat alors que maintenant je vais manger des galettes de riz avec des carrés de chocolat.

DM : Ton talent secret ?

Kenza : Mon talent secret ? Je sais très bien faire le “booty shake” (rire) !

DM : Quels sont tes ingrédients favoris, ceux que tu ne peux pas t’empêcher de mettre partout ?

Kenza : Le soja ! J’en mets partout ! J’adore les plats très salés ! Et le Kubor dans les salades, ça rend les gens autour de moi un peu fous !

DM : Ta recette du réconfort quand tu sens que personne ne t’aime?

Kenza : Le chai Tea latté avec du soja de chez Starbucks bien chaud et une gaufre au chocolat que je vais acheter chez un mec rue des Archives ! C’est incroyable (rire) !

image

DM : Tes projets pour le futur ?

Dans 5 ans j’aurais 33 ans. Je me vois bien avec une grande famille et beaucoup d’enfants ! Malheureusement aujourd’hui ce n’est pas encore possible car je n’ai pas beaucoup de temps. Je ne sais pas ce que deviendra le blog d’ici là mais j’aimerais pouvoir embaucher et faire vivre des gens, créer des opportunités… ce que je vis est tellement intense que je préfère me concentrer là-dessus et on verra pour le reste.

Retrouvez Kenza sur: www.larevuedekenza.fr

Et sur les réseaux sociaux:

Facebook

Twitter

Instagram

Youtube

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *