Se muscler sans se ruiner

Haltères, fitball ou toning ring ? Pas toujours facile de faire le choix quand on veut acheter des accessoires de sport mais que l’on n’a pas un budget extensible sur l’instant. Voici quelques solutions !

Après avoir fait le tour des exercices fitness, vous ne sentez plus aucune résistance, preuve que vous vous êtes habitué et qu’il faut passer au niveau supérieur en utilisant des accessoires. Si vous avez déjà claqué tout votre argent pour vos vacances d’été et que vous n’avez plus rien à dépenser pour vous équiper, ne vous inquiétez pas, il y a moyen de tricher !

Les haltères :

L’astuce est connue mais fonctionne à merveille : pour éviter de dépenser tout son argent pour agrandir sa collection, il suffit d’utiliser des bouteilles d’eau. Plus ou moins grandes, remplie d’eau ou de sable, il y a plein de déclinaisons possibles pour adapter ses accessoires à sa pratique ! Pour des haltères plus lourdes, vous pouvez miser sur des sacs lestés de sable ou même de livres.

Le toning ring :

Il permet de faire travailler les muscles profonds, surtout au niveau des bras et des jambes. Pour les débutants, il peut être remplacé par un ballon de baudruche (attention à ne pas trop le gonfler, le but n’est pas qu’il explose !). Ceux qui ont besoin d’un peu plus de résistance pourront se tourner vers des ballons gonflables pour la plage, ils ne sont pas chers et sont plus résistants !

La bande de résistance :

Donnez une seconde jeunesse à l’élastique que vous utilisiez enfant pour renforcer vos muscles !

La medecine ball :

Son prix peut monter haut selon son poids, alors, pour contrecarrer ça il suffit d’un peu de bricolage et de quelques accessoires : un ballon de basket ou de foot, du ruban adhésif (de bricolage) et du sable. Il faut percer le ballon, le remplir de sable jusqu’au poids souhaité puis rajouter minimum deux bandes de ruban adhésif pour le refermer, ou l’entourer complètement si vous préférez.